Accusation de corruption par la BBC : Aliou Sall nie et accuse !

Aliou Sall, brother of Senegalese President Macky Sall, speaks during a news conference in Dakar, Senegal June 3, 2019. REUTERS/Christophe Van Der Perre - RC13C4A9C000

Cité dans une affaire de corruption dans la gestion du pétrole et du gaz par une enquête de la BBC, Aliou Sall faisait face à la presse cet après-midi. Le frère cadet du président Macky Sall a nié en bloc les accusations du média anglais et déclaré qu’il s’agit de déclarations ciblées et mensongères.

« La BBC a fait une grosse faute en montrant des images des sénégalais manifestants contre Frank Timis. C’est totalement faux. J’habite au Sénégal et à ma connaissance les Sénégalais n’ont jamais manifesté contre Frank Timis et des contrats pétroliers. C’est grave pour un média aussi réputé que la BBC », a lancé Aliou Sall.

Pour lui, le reportage du média britannique n’a pas été objectif, puisqu’ils n’ont interrogé que les plus radicaux opposants ainsi que des personnes en conflit ouvert avec Frank Timis, mais aucune de la société civile.

Dans le reportage, la BBC évoque également un transfert « douteux » de 250.000 dollars des comptes de Frank Timis à la société Agritrans Sarl, qui serait gérée par Aliou Sall. Mais ce dernier réfute ces allégations. « Agritrans n’a jamais reçu une transaction de 250.000 dollars. Je le dit et je le répète. C’est faux », affirme le président de la CDC.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *